Baby Loup, et après ? *

La polémique concernant l’affaire de la crèche Baby-Loup de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) ne fait qu’accroître mon désarroi face à tant « d’humanisme » de la part d’un gouvernement prétendument socialiste, qui, par la voix de son ministre de l’Intérieur, sort « de ses fonctions » pour dénoncer une « mise en cause de la laïcité. »(1) Manuel Valls*, ou comment bafouer deux principes fondamentaux d’une…